UN RETOUR GAGNANT POUR LE CIRCUIT D’EMPEAUX

vendredi 13 septembre 2019 par IMEC

Après trois ans d’abstinence, sous le soleil, le circuit d’ Empeaux repart de plus belle, en nombre de pilotes mais aussi de spectateurs, une bonne chose pour la nouvelle équipe mise en place et, toujours épaulé par les anciens. Beaucoup de choses ont bougé pendant ces trois ans d’absences, la pose de rails, des abris bétonnés pur protéger les commissaires de piste, une buvette en dur, des arbres retirés ce qui offre une meilleure visibilité sur l’ensemble du circuit, des travaux qui se poursuivront dans les mois à venir pour en faire un site très chaleureux. 81 pilotes avaient fait le déplacement, plus ou moins lointains, ce qui n’est pas si mal, l’on a vu pire, voici le bilan de ces deux journées.

Maxi Sprint : dix-neuf pilotes, ce qui en fait la catégorie la plus huppée. Le Biterrois, Bastian Lacan, réalise un meeting sans faute avec son buggy MV Racing qu’il apprivoise, brillant pendant les manches, il remporte la finale. Le Gersois Kévin Dubourdieu (Camotos) qui n’aura rien lâché pendant les deux jours, monte sur la 2e marche du podium. Même s’il a tout donné Rémi Duffourg (Fouquet) doit se contenter de la 3e place.

Buggy Cup : Avec seulement cinq finalistes, le géant (par la taille) Dominique Dubourdieu s’impose devant Thibault Bousquet (S2 Junior) au terme d’une très belle bagarre. Jean Paul Sounac (Gembo) auteur d’un bon week-end, monte sur la troisième marche du podium avec une émotion non feinte.

Maxi Tourisme et Tourisme Cup :les deux catégories de voitures de tourisme sont réunies en seule, car il n’est pas facile d’avoir des autos relativement onéreuses en grand nombre. Thierry Fabens (Peugeot) s’impose avec un demi tour d’avance et remporte ainsi le Maxi Tourisme et malgré leurs abandons Sylvain Vicente (Alpine A 310) et Cyril Maset (Peugeot 207) dont la voiture a été tiré à la ficelle suite à un crash, prennent respectivement les 2e et 3e place. En Tourisme Cup Jean Michaud, le pilote Bordelais au volant de sa Lotus remporte la victoire devançant Yannick Abadie (Alpine A110) et le pilote d’Elne David Grelier (Peugeot 206),

Junior Sprint : Huit finalistes pour cette finale ou le pilote local Hugo Viera (Camotos) s’impose, avec la larme à l’œil, il n’est pas le seul d’ailleurs. Derrière lui au terme d’une course très animée, Bastien Capdeboscq (MMS) passe devant Albane Cabrol (X TREM) dans le dernier virage et s’empare de la 2e place. En terminant 3e, Albane Cabrol se classe aussi première féminine.

Sprint Girl : seulement trois finalistes au départ, Morgane Dubourdieu (Camotos) prend le meilleur départ et s’impose pour la première fois avec une petite larmichette sous la paupière de l’œil. Elle devance devant Laura Capdeboscq (MMS) qui aura tout donné mais en vain, Mailys Posterle (Speed Car) pour ses presque premiers tours de roues complète le podium. Notons la bonne humeur que dégagent ces trois demoiselles…Bravo les filles !

Buggy 1600 :En demi teinte durant les manches, le Gersois Cédric Péres (Camotos) remporte une magnifique victoire devant un autre pilote local Jeremy Taverne au volant de son nouveau buggy (Propulsion S4). Le pilote Bordelais Laurent Fouquet (Fouquet) venu histoire de se dégourdir les poignets, complète le podium, mais surtout n’allez pas le répéter…. pour tenter de vendre aussi sa charrette, Laurent que nous verrons aux 24 Heures de France sur la voiture N°1 ce week-end.

Super Sprint : après avoir vécu des manches assez compliquées, le Bigourdan Jason Reinhard (Camotos), s’impose devant le Bordelais Kévin Sale (MMS),et le pilote Tarnais Yohann Fontanier (Balrog) tout heureux de monter sur la 3e marche du podium. Dimitri Sale (MMS) et Dimitri Vergely (Camotos) rentrent dans le top cinq,

Super Buggy :cinq finalistes pour cette ultime finale, Le Commingeois Jean Claude Guilhot réalise un excellent départ et file ventre à terre vers la victoire. Patrice Bernède (Saubiac) toujours très combattif prend une belle 2e place. Apres une faute de pilotage, Alexandre Malleville (JVDC) déclassé voit Antoine Machado s’emparer de la 3e place. Pour Antoine Machado le chat noir semble enfin l’avoir lâché, ce qui n’est pas le cas pour Roger Calvet qui, termine une fois encore à pied.

Ce rendez-vous, est le dernier de l’année pour la ligue Occitanie Midi-Pyrénées, mais pas du Challenge Corac, ou deux épreuves sont encore à disputer, Elne et Issoire étant hors des limites géographiques de la ligue Occitanie.

La suite en image :

Bastian Lacan déjà en tête durant les manches

Thierry Fabens renoue avec la victoire.

Dominique Dubourdieu vainqueur en Buggy Cup.

Le pilote local Hugo Viéra s’impose en Junior Sprint.

Le podium du Tourisme Cup.

Morgane Dubourdieu s’impose pour la première fois en Sprint Girl

Cédric Péres vainqueur à domicile

Jason Reinhard en tête durant les manches.

Jean Claude Guilhot s’impose en Super buggy

Protection en béton pour les commissaires.

Le public a répondu présent.

Les classements ici : http://www.actumecanique.com/spip.php?article8150

Texte et photos Franck Assaresse et B.L.S.