TROIS QUESTIONS A DIDIER GHEZA APRES LE GRAND PRIX HISTORIQUE DE PAU

mardi 5 juin 2018 par IMEC

Lors du Grand Prix Historique de Pau nous avons demandé au promoteur de la série HTCC, Didier Ghéza de nous donner son sentiment sur le retour disons le, positif de la discipline qui a eu des hauts et des bas après sa séparation avec l’ Historic Tour.

Avec 42 engagés à Pau, s’agit-il d’un renouveau du HTCC ? « oui nous pouvons le dire, aujourd’hui l’on revient avec des plateau corrects en nombre d’engagés ; après le creux de la vague lorsque nous avons du revoir notre copie, il est clair que les choses évolues dans le bon sens. Pour bien aller il nous faudrait régulièrement 40 à 50 engagés, ce que à quoi nous travaillons.

Lors du Grand Prix beaucoup de satisfactions ? « En dehors du nombre d’engagés présents, le spectacle a été à la hauteur, à titre d’exemple les spectateurs ne sont pas partis alors qu’il y avait du retard lors de la dernière course de dimanche, pendant laquelle le HTCC tirait le rideau. Et enfin un temps splendide avec un magnifique soleil. »

La conclusion de ce week-end ? « je suis un organisateur heureux avec ces deux journées extraordinaires, par contre moins comblé côté pilote.... car ma voiture ayant déclarée forfait.

B.L.S.