SUPER BESSE POUR LA FINALE DECISIVE

lundi 27 janvier 2020 par IMEC

Nicolas Prost embarque un passager de 60 kilos.............. de lest

L’étape de Lans-en-Vercors s’annonçait particulièrement délicate avec une piste où la glace laissait sa place au bitume. Cinquième et sixième des deux courses du week-end, Jean-Baptiste Dubourg, dorénavant deuxième du e-Trophée Andros, va se battre pour le titre lors de la Finale à Super Besse. Nicolas Prost s’est rapproché du Top 4 et Emmanuel Moinel a confirmé sa place sur le podium du e-Trophée Andros Elite.

Jean-Baptiste Dubourg savait que l’épreuve de Lans-en-Vercors serait particulièrement délicate à appréhender avec une gestion délicate des pneus avec l’arrivée rapide du bitume. A l’attaque dès la première manche qualificative, le pilote de la ZOE Glace #1 pointait à la deuxième place. Une usure des pneus prononcée ne permettait pas ensuite à « JB » de défendre ses chances en Q2 puis en Super Pole. Qualifié dans la Super Finale Elite Pro, le pilote DA Racing-Renault-Motul ne relâchait pas son effort pour signer le record du tour et rentrer dans le Top 5. Samedi soir, « JB » et le staff technique du DA Racing n’économisaient pas leurs efforts pour trouver le set-up idéal sur une piste particulièrement délicate à maîtriser. Septième après sa victoire en Finale Elite Pro, avec le meilleur temps au tour à la clé, le pilote girondin se prépare maintenant pour une finale décisive à Super Besse le week-end prochain.

Lesté de 60 kilos après sa victoire de Serre Chevalier, Nicolas Prost devait donc composer avec un « passager » encombrant sur le tracé de Lans-en-Vercors et sa redoutable montée. Au volant de la ZOE Glace N°7, « Nico » parvenait prendre la quatrième place à l’issue des qualifications et de la Super Pole. En Super Finale Elite Pro, l’usure des pneus et les 60 kilos de surcharge se ressentaient et « Nico » terminait la journée à la sixième place. La Course 2 allait être tout aussi délicate pour le pilote du DA Racing. Sur une piste avec une dégradation atypique, le pilote et le staff technique de la ZOE devaient composer avec une motricité délicate avec la perte des clous sur les gommes. Dixième de cette Course 2, Nicolas reste au contact de la quatrième place au classement provisoire du e-Trophée Andros.

En lutte pour une place sur le podium final du e-Trophée Andros Elite, Emmanuel Moinel s’était fixé comme principale mission de privilégier la stratégie afin de gagner de gros points. Sur une piste en constante évolution avec l’arrivée du bitume. Cinquième à l’issue des qualifications, « Manu » conservait sa position lors de la Super Finale Elite. Une performance qui lui permettait de rentrer dans le Top 3 provisoire du e-Trophée Andros Elite. Samedi soir, le pilote restait dans la même dynamique pour se qualifier en Super Finale Elite. Cinquième de cette confrontation en peloton et sixième au cumul de la journée, Emmanuel rajoutait de gros points dans son escarcelle pour défendre sa place sur le podium final du e-Trophée Andros Elite.

Les réactions tout d’abord avec Jean-Baptiste Dubourg : « Il y a des week-ends plus difficiles que d’autres et ce fut le cas à Lans-en-Vercors. Nous n’avons pas été en mesure d’aller chercher le résultat espéré lors de la première course, nous avons manqué de lucidité en termes de stratégie. Samedi soir, les conditions des pistes étaient très délicates et nous ne sommes pas arrivés à trouver le bon équilibre châssis. C’est frustrant, mais cela fait partie du sport automobile. Dans une équipe, nous perdons et nous gagnons ensemble. Tout va donc se jouer le week-end prochain lors de l’unique course de Super Besse. », puis Nicolas Prost : « Le premier jour a été une très bonne surprise avec les 60 kilos de lest ! Nous avons su conserver un bon rythme malgré ce handicap de poids. Finalement nous marquons de gros points au classement final. Après ce bon résultat, je me voyais dans une bonne situation pour le deuxième jour, mais on n’a pas tiré le bon numéro et on a vécu une journée très difficile. Néanmoins, nous sommes encore proches de la quatrième place finale, tout se jouera le week-end prochain à Super Besse et Emmanuel Moinel : « C’était un week-end compliqué ! Je suis néanmoins parvenu à signer de bons chronos en qualification, mais cela ne m’a pas permis de monter sur le podium lors des deux courses. La piste était difficile à maîtriser, l’arrivée du bitume nécessitait un pilotage typé circuit et j’ai eu un peu plus d’appréhension. Le bilan comptable est cependant positif puisque je suis remonté à la troisième placedu classement provisoire en Elite. Il ne faudra rien lâcher la semaine prochaine en Auvergne. ». C’est en Auvergne à Super Besse que la finale se déroulera samedi.

B.L.S. – communiqué © PAB-Bernard Bakalian