MONTAGNE : UN RECORD ET UNE VICTOIRE POUR SEBASTIEN PETIT

mardi 19 juin 2018 par IMEC

Victoire pour Sébastien Petit avec sa Norma M20 FC au dossard N°1

C’est sous un soleil de plomb, que les pilotes engagés sur la Course de Côte de Marchampt n’ont pas eu la tâche facile et, au final, Sébastien Petit remporte dans le Beaujolais son quatrième succès de la saison…

Championnat Sport : En signant un chrono en 1’29’’899, à quelques millièmes du record établi par son frère Nicolas en 2016, Geoffrey Schatz ne manque pas de mettre la pression sur son principal rival au Championnat. Sébastien Petit se doit donc de jeter toutes ses forces dans la bataille afin de contester la victoire du fer de lance du Team Schatz Compétition. Mais le Champion en titre ne parvient pas à améliorer lors de la deuxième montée et doit donc tout miser sur l’ultime confrontation du jour. Seb sortait alors la grosse attaque et réalise une montée en 1’29’’710, ce qui lui permet non seulement de remporter son quatrième succès de la saison sur le Championnat de France de la Montagne, mais également d’établir un nouveau record de la piste… Un succès qui relance la Championnat et qui promet de belles confrontations entre la Norma à moteur 3 litres en configuration européenne de Sébastien Petit et la Norma à moteur 4 litres de Geoffrey Schatz. Ce dernier n’a pas dit son dernier mot, comme le démontre le faible écart de 189 millièmes de seconde qui le sépare du vainqueur à l’issue de cette confrontation. Après avoir connu un début de saison où il devait égrener les soucis techniques, ce qui ne l’empêchait pas d’enchaîner les podiums, David Meillon retrouve une Norma CN+ qui lui donne à présent entière satisfaction. Il en profite pour améliorer ses performances et monter une nouvelle fois sur le podium d’une manche du Championnat de France.

Championnat production : On attent une confrontation au sommet entre les deux derniers Champions de France lors de la 57e édition de la Course de Côte de Marchampt en Beaujolais, et on peut dire que l’on n’a pas été dessus… Pierre Courroye et Nicolas Werver se sont livrés à un combat épique d’où le jeune Franc-Comtois sort finalement vainqueur. Pour seulement 135 millièmes de secondes, Pierre Courroye impose en effet sa McLaren MP4 12C devant la Porsche 997 GT2 de Nicolas Werver. Une magnifique confrontation à laquelle leurs rivaux n’ont pas été en mesure de se mêler.

Les régionaux : comme d’habitude le meilleur d’entre eux en est Dimitri Péreira avec sa Norma M20F, 26e 12e de groupe et 9e de classe. Ronald Garces , Porsche 997 Cup est 66e 6e de groupe et 1e de classe, 72e, Marie Cammares FR Tatuus, 30e de groupe et 7e de classe et enfin Philippe Quioc, 134e 10e de groupe et 1e de classe.

Le classement

B.L.S. – communiqué © photo Nicolas Millet