LOEB REMPORTE LE RALLYE DES VOSGES ET ROSSEL VIRE EN TÊTE DU CFR

mardi 18 juin 2019 par IMEC

Le podium

Le multiple Champion du Monde Alsacien devance Yohan Rossel (Citroën C3 R5) et William Wagner (Volkswagen Polo GTI R5, Team Sébastien Loeb Racing). Loeb étant transparent, Rossel profite de cette deuxième place (et des points de la victoire) pour prendre la tête du ‘CFR’ juste avant le cap de la mi-saison. Troisième dans les Vosges et vainqueur du Trophée Michelin ‘R5’, William Wagner a réalisé un beau rallye, lui qui évoluait sur ses terres. Ralenti par des problèmes de puissance rencontrés dans la première boucle ce matin, Yoann Bonato (Citroën C3 R5, Team CHL Sport Auto) limite les dégâts en terminant au quatrième rang final. Le top cinq est complété par Nicolas Ciamin (Skoda Fabia R5, Team JSA Yacco) qui reste tout de même dans la course au titre. Un trophée de plus est à mettre au crédit de Cédric Robert (DS 3 R3 Max, Team CHL Sport Auto) qui s’impose à nouveau dans le cadre du Trophée Michelin ‘Hors R5’. Le Team CHL Sport Auto confirme son statut de favori chez les Teams avec une nouvelle victoire. Lucile Cypriano (Peugeot 208 R2) s’est montrée intraitable dans le cadre du Championnat Féminin et remporte ainsi le Trophée Lucie Vauthier. Enfin, Mathieu Walter enlève la manche du Clio R3T Trophy France.

  • ES7 (Vologne - 29,647 km - 7h28) : Spéciale piégeuses avec conditions d’adhérence changeantes - Meilleur Temps : Loeb
    Faits marquants : Sébastien Loeb enchaîne avec un nouveau meilleur temps. Derrière, le top dix est bouleversé. En proie à des problèmes de puissance depuis le départ, Yoann Bonato laisse la deuxième place à Yohan Rossel. Nicolas Ciamin prend l’avantage sur William Wagner pour le gain de la quatrième place. Auteurs de belles performances dans cette spéciale, Raphaël Astier (Hyundai i20 R5) et Sylvain Michel (Skoda Fabia R5, Team 2C Compétition remontent au classement général (respectivement sixième et septième). Le week-end difficile se poursuit pour Quentin Giordano (Hyundai i20 R5, Team Sarrazin Motorsport) qui sort à nouveau de la route mais parvient tout de même à terminer le ‘chrono’.
  • ES8 (Corcieux - 19,530 km - 8h31) : Temps couvert - Meilleur Temps : Loeb
    Faits marquants : Toujours ralenti par son problème de puissance, Yoann Bonato retombe au cinquième rang alors que William Wagner récupère la troisième place même si il avoue ne pas être à l’aise dans ces conditions. Nicolas Ciamin se plaint d’un choix de pneumatiques trop durs pour ces routes humides. Quentin Giordano est ralenti par des problèmes de freins et c’est l’inverse pour Raphaël Astier qui voit sa Hyundai i20 R5 rester accélérée lorsqu’il relâche la pédale.
  • ES9 (Vologne - 29,647 km - 12h04) : Routes plus sèches qu’au premier tour - Meilleur Temps : Loeb
    Faits marquants : Alors que la majorité des pilotes assurent en vue de l’arrivée, Yoann Bonato, enfin débarrassé de ses problèmes mécaniques, remonte au quatrième rang derrière Sébastien Loeb, Yohan Rossel et William Wagner. Malgré une escapade hors de Ia spéciale, Sylvain Michel intègre le top six et menace même Nicolas Ciamin pour le gain de la cinquième place.
  • ES10 (Corcieux - 19,530 km - 13h07) : Routes plus sèches qu’au premier tour - Meilleur Temps : Loeb
    Faits marquants : Rien à signaler dans cette spéciale puisque le top dix reste inchangé.

Nos pilotes régionaux ont terminé honorablement, tout d’abord Jordan Berfa, Damien Augustin (Hyundai i20) terminent dans le top 10 Julien Marty, Steve Nicolas (Mitsubishi Lancer) 29e 4e de groupe et premier de classe, Charlotte Berton, Cécile Pagès (Renault Clio RS) terminent secondes dans le Championnat de France Féminin et première de la classe.

Classement final

B.L.S. – communiqué © DPPI