LE RENDEZ-VOUS DU HTCC AU GRAND PRIX DE NOGARO

mercredi 3 octobre 2018 par IMEC

Le podium de la course 2 avec de gauche à droite Nicolas Astuguevieille, François Tillos, Patriche Galmiche et Kévin Sable

A Nogaro, pour des raisons indépendantes de leurs volontés les organisateurs ont réuni deux plateaux en un seul le HTCC et la Saloon Car. A cette occasion le HTCC qui sortait tout juste du Grand Prix Camions de Charade pour ses « Tourisme de série » avait concocté un plateau de Tourismes améliorées et avait fait plateau et cantine commun avec le Saloon Car.

Les qualifications : Première série : C’est Franck Miremont sur sa 1275 GT Groupe 2 qui signait la pôle devant la 2002 Ti de l’équipage Michel Renavant, Philippe Bonny et Jacques Boutoulleau Sirocco Groupe A.

Deuxième série : Changement de leader à l’occasion de cette 2e séance ou l’on pointe la Mustang des Bigourdans les frères Astuguevieille en pole devant la Clio de Jérôme Gouet et toujours la Sirocco de Jacques Boutolleau.

Course 1 : si très logiquement les puissantes autos du « Saloon Car » occupent les 1 ères places, la Mini de Franck Miremont reste au contact et devance la BMW de Michel Renavant, suit la Mustang de Gérard Astuguevieille et la Sirocco de Boutolleau. Samuel Vidal (Clio Groupe A) n’a pu prendre le départ. A noter l’excellente performance du Commingeois Kévin Sable sur sa petite Suzuki 1300 déjà vue à Pau, qui devance le Palois Jacky Tillos (Clio), le Bigourdan Patrice Galmiche seule Tourisme de Série engagée, et la belle GTV 6 Groupe A de Jacques Cisotto.

Course 2 : chez les Astuguevieille c’est Nicolas qui prend le volant et s’empare de la tête pour ne plus la quitter. Il devance François Tillos (Clio 1) et Kévin Sable. Encore une belle course de Patrice Galmiche avec sa 635 qui fait honneur aux pilotes du HTCC historique.

Dans le paddock : pour la circonstance les « Saloon » avaient fait structure et cantine communes avec l’équipe du Saloon Car et du HTCC. A leurs questions « on remet ça quand ? » nul doute que la formule a plu. Il ne reste plus qu’a nos amis Claude et Nicole Maurel les responsables de se mettre derrière les fourneaux !

B.L.S. – communiqué © B.L.S.