LE GIRONDIN ‘’J. B.’’ DUBOURG CHAMPION POUR LA 3e FOIS

mardi 30 janvier 2018 par IMEC

Le 3e titre de champion de ‘’J.B.’’ Dubourg

Dominateur tout l’hiver, Jean-Baptiste Dubourg a profité de l’étape de Lans-en-Vercors pour valider définitivement un troisième titre sur le Trophée Andros après son podium dans la Course 1. De retour sur la glace, Andreas Bakkerud s’est offert deux Top 10 avant de se concentrer sur le Championnat du monde FIA de Rallycross. En Elite, Christophe Jouet s’est offert un nouveau Top 5 tandis qu’ Emmanuel Moinel a pris la mesure d’une piste délicate avec les plaques de bitume.

Elite Pro :Avec huit podiums, dont cinq victoires, Jean-Baptiste Dubourg imprimait un rythme soutenu sur les circuits verglacés du Trophée Andros. Grand favori pour décrocher une troisième couronne consécutive après ses deux victoires de Serre-Chevalier, le pilote du DA Racing a mis un point d’honneur à valider définitivement son titre en montant sur la deuxième marche du podium, malgré ses 60 kilos de lest. Samedi, sur une piste où le bitume prenait la place de la glace, « JB » et son staff technique ont profité de ces conditions atypiques pour valider de nouveaux set-up sur la Captur N°1 avant de marquer les points de la sixième place. C’est donc fraichement auréolé de son troisième titre sur le Trophée Andros que Jean-Baptiste Dubourg va prendre le départ de l’ultime course à Super Besse le week-end prochain. « L’objectif principal ce week-end était de marquer suffisamment de points pour décrocher ce troisième titre sur le Trophée Andros. C’est génial ! C’est clairement la récompense du travail de toute une équipe. Vendredi soir, la voiture était parfaitement réglée, les sensations étaient parfaites au volant. Samedi, c’était une autre histoire. C’est la première fois cet hiver que je n’ai pas un bon au feeling au volant de la Captur. Nous espérions un meilleur résultat, néanmoins nous en avons profité pour mettre le doigt sur denouveaux réglages. Il y a douze ans, lorsque je débutais sur le Trophée Andros, je me disais que ce serait un rêve de monter sur le podium d’une course, sans penser à me battre pour le classement général. Là, je viens de décrocher un troisième titre consécutif, c’est un rêve qui devient réalité et je profite de chaque week-end au volant de la voiture. Ce sont des souvenirs qui vont rester inoubliables. »

Seconde pige pour Andreas Bakkeerud

Andreas Bakkerud a rapidement confirmé ses bonnes sensations sur la glace et au volant de la RenaultCaptur N°11 du DA Racing en signant le meilleur temps des essais vendredi après-midi. Par la suite, sur une piste en constante évolution avec l’arrivée des plaques de bitume en raison de températures trop élevées, le pilote Norvégien montrait une fois de plus toutes ses qualités d’adaptation en remportant la Finale Elite Pro de la Course 1. Samedi, sur une piste devenue délicate, Andreas gérait son pilotage et ses pneumatiques pour signer le quatrième temps de la Q2 et décrochait ainsi une place dans la Super Finale Elite Pro. Une dernière confrontation qui permettait à Andreas de s’offrir un Top 10 avec la huitième place finale. « J’étais très impatient de retrouver l’ambiance du Trophée Andros et du DA Racing, lâche Andreas Bakkerud. En Andorre, je m’étais fixé l’objectif de rentrer en Super Pole et j’y suis parvenu. Ce week-end, je visais un podium. Mais, les conditions à Lans-en-Vercors étaient totalement différentes par rapport à ce que j’ai rencontré dans les Pyrénées. Je devais oublier ce que j’avais appris en Andorre pour un nouveau style de pilotage, un sacré challenge. La pointe de vitesse était là, mais quelques petites erreurs ne m’ont pas permis de me battre pour le podium. Face à des pilotes de calibre, on se rend compte que l’expérience est très importante sur le Trophée Andros et vous devez être au top ! Je remercie encore une fois le DA Racing de m’avoir donné l’opportunité de découvrir le Trophée Andros et je suis déjà impatient de me retrouver sur la grille de départ l’hiver prochain. »

Elite : En lice pour le podium final du Trophée Andros, Christophe Jouet sait que chaque point a son importance en cette fin de saison. Efficace sur la glace vive, à l’image de ses quatre victoires en Elite, le pilote de la Captur N°1 se montrait moins à l’aise sur les portions asphaltées du tracé de Lans-en-Vercors. Néanmoins, Christophe ne lâchait rien en adaptant son pilotage. Quatrième de la première course, il continuait sa moisson de points samedi soir en se classant huitième. Des performances qui permettaient à Christophe de rester au contact du Top 3 final. « La semaine dernière, je repartais de Serre-Chevalier avec une victoire. Ce week-end avec une quatrième puis une huitième place, les résultats sont un peu moins bons ! La situation était vraiment particulière avec l’absence de glace, ce qui n’est pas l’idéal pour des voitures qui sont conçues spécialement pour cette surface. L’objectif est toujours de monter sur le podium final du Trophée Andros et je dois impérativement marquer de gros points lors de la dernière course le week-end prochain à Super Besse. »

Emmanuel Moinel continuait sa progression dans la hiérarchie du Trophée Andros avec notamment deux victoires lors des Finales Elite programmées vendredi soir et samedi soir. Le pilotage DA Racing profitait de du savoir-faire du staff technique de l’équipe girondine pour parfaire ses connaissances dans les conditions délicates ce week-end. Présent à deux reprises dans le Top 10, « Manu » repart de Lans-en-Vercors avec une nouvelle expérience qui lui permet d’appréhender le dernier rendez-vous à Super Besse dans les meilleures conditions. « Si nous regardons le résultat brut, nous pouvons ressentir une légère déception, constate Emmanuel Moinel. Néanmoins, il y a eu une réelle progression tout le week-end dans des conditions que je n’affectionne pas particulièrement. Cette étape atypique m’a permis d’accroître mon expérience sur l’asphalte, de quoi me mettre en confiance avant de prendre le départ de Super Besse le week-end prochain. »

B.L.S. – communiqué © photo PAB