LA TOTALE POUR ANTHONY JANIEC EN CHAMPIONNAT DE FRANCE

samedi 16 juin 2018 par IMEC

Les deux rivaux, Janiec N°1 et Rabineau N°2 sur la première ligne.

Ce Grand Prix Camion de Nogaro est un peu différent des autres rendez-vous de la discipline. En effet, ce mois de juin fête les 25 ans de cette manifestations dont la première épreuve avait été remporté par Noël Crozier justement sur un Man et aujourd’hui l’ ex Coupe de France Camion, s’appelle désormais Championnat de France Camion depuis cette année.

Après la 1er épreuve du Paul Ricard premier meeting de la saison, Thomas Rabineau (Team Robineau) (photo) arrive dans le Gers en tête du championnat avec autant de victoires que de courses. Sur le circuit Paul Armagnac c’est au tour du champion sortant Anthony Janiec de remettre les pendules à l’heures avec 4 courses et 4 victoires.

Anthony Janiec a réagi de façon magistrale en s’imposant et ceci quelque soit son départ sur la ligne, grilles inversées ou pas, il a tenu tête à son principal adversaire, Thomas Rabineau, qui prend autant de secondes places que de courses. Avant le prochain rendez-vous à Magny-Cours 5,5 points les séparent avec un infime avantage à Thomas Rabineau.

Le jeune Téo Calvet (Lion Truck Racing), (Photo) cadet de la catégorie seulement 17 ans a montré de belles choses avec sa régularité. Il pointe actuellement à la troisième place du général. Mais il aura fort à faire pour conserver cette position face à des pilotes plus expérimentés que lui. A commencer par Grégory Ostaszewski (Team 14), ou encore le double vainqueur de la Coupe de France Lionel Montagne (Aravi Racing Team). La 3e place du championnat devrait se jouer entre ces trois hommes. Là encore la lutte sera acharnée.

Si le top 5 du Championnat est quasiment connu (dans le désordre), il est impossible à l’heure actuelle de prédire qui glanera la 6e place en fin d’année. Lors des différentes courses qui se sont disputées à Nogaro les Patrice Lacouve (Team 33 Truck Racing), Aurélien Hergott (Team Camion de Course Francilien), Franck Conti (Team Truck Compétition Spirit), Florian Orsini (Team Orsini), Stéphane Languillat (Team Créteil Camion de Course), José Sousa (Team VTR) ou encore Martial Defaye (Team Camion de Course Cépetois) se sont vraiment tirés la bourre à chacune des courses, terminant à chaque fois roues dans roues dans un ordre différent. La lutte sera longue et rude pour finir dans le top 10 du championnat. Si le show a été fantastique sur la piste. Il le fut également en dehors. Plus de 230 camions décorés ont pris place dans l’ancien paddock du circuit. De magnifiques machines que les 32.993 spectateurs présents sur place ont pu admirer. La troisième manche du Championnat de France Camions 2018 se tiendra à Magny-Cours les 7 et 8 juillet. Nous reviendrons sur ce rendez-vous dans quelques jours.

Anthony Janiec, Thomas Rabineau, Téo Calvet et Lionel Montagne, des prétendants au titre 2018

B.L.S. © photos B.L.S.