LA CHRONIQUE DE FRANCK MOREL

samedi 28 juillet 2012 par IMEC

Le Revelois Franck Morel continue son tour de France des circuits avec la caravane du GT Tour. Il revient sur les deux derniers meetings, le Vigeant et Magny – Cours. Une fois encore, avec son équipier Erwin France ils ont démontré de belles choses avec la grand-mère du plateau GT, la Viper du team Pouchelon. Mais dame chance n’a pas toujours été au rendez-vous, conséquence quelques abandons qui leurs font perdre de gros points en Coupe de France.

Le Vigeant

Pour sa 3e date, le GT Tour fait étape dans la Vienne sur le circuit du Vigeant. Connu pour son tracé sinueux, il s’est doté depuis quelques années d’une"vraie"ligne droite, ce qui n’est pas pour déplaire à la Viper. C’est toujours un plaisir de venir au Vigeant:le paddock est toujours nickel et des aménagements ont été réalisés récemment:nouveaux sanitaires et douches, nouveau restaurant, box agrandis comprenant désormais des douches et WC.

Le moment test a lieu lors des essais libres car je n’ai plus roulé sur le tracé depuis 2009 et la Viper souffre de son poids et de sa conception dans les nombreux enchaînements serrés. Erwin est dans un bon rythme toute la séance quant à moi ce n’est pas mal même si je manque encore de vitesse dans certains enchaînements. En Coupe de France, la Porsche et l’Audi se sont rapprochées sur ce circuit.

Pour les qualifs, il fait beau et frais:les chronos devraient tomber !!!Erwin est dans un bon rythme et détient la pole en "B"pendant quelques instants. Il réalise finalement le 8e temps à quelques millièmes des cinq premiers en étant copieusement gêné dans son tour vite !!
Je pars tot dans la séance pour éviter le trafic sur ce tracé sinueux. J’enchaîne les bons chronos. Je rentre pour retoucher l’aéro et je repart dans les échappements de la McLaren qui me tire pendant plusieurs tours:bilan 1’33’’8 mais annulé. C’est finalement 1’34"1 qui me qualifie en 7e ligne parmi les"A" et leader de la Coupe de France GT.

Chaleur pour et beau temps pour la course, s’est plutôt sympa pour les spectateurs mais pas pour les pneus et les freins !!Erwin part en 4e ligne. Excellent start, il gagne une place. Dans le premier virage, Bruno Hernandez se prend pour superman, il veut doubler tout le plateau en passant dans l’herbe !!!Résultat:choc latéral pour la Viper et abandon au premier virage d’une course d’une heure !!!!La voiture est ramenée au stand à la fin de la course, le diagnostic est rapide ; le carter moteur s’est fendu. Impossible de réparer sur place. On peut ranger les casques et les combinaisons, et aller encourager l’équipe de France de foot avec un verre de rosé.....Pour oublier la nullité du match ! Bref avec ce nouvel abandon nous n’avons plus rien à espérer au classement, nous allons donc rouler sans aucune pression et cela dès Magny-Cours le week-end du 14 Juillet.

Magny – Cours

Magny-cours constitue la 4e étape du GT Tour, le week-end du 14 Juillet et en guise de feu d’artifice se sont des trombes d’eau et une météo automnale qui nous accueillent dans la Nièvre !! Après la déconvenue du Vigeant, le tracé l’ex grand prix de France convient mieux à la Viper, à un détail près : les gros freinages !!!!!En effet, à des courbes rapides s’enchaînent de violents freinages et le poids élevé de notre belle américaine va mettre à mal les plaquettes et les disques.

Erwin débute la séance des essais libres, après quelques tours......arrêt dans l’herbe:arbre de roue cassé !!!Ce sont les séquelles du choc du Vigeant !! Nous débutons en fanfare. Je prends le volant pour la séance 2, les chronos sont bons et l’évolution des réglages va dans le bon sens.

Passons aux qualifs, pour ce meeting je la dispute avec les"B".La piste est encore grasse par endroit et le grip est plutôt fin. Mais le tracé s’assèche rapidement et les slicks s’imposent. Les tours clairs ne sont pas nombreux et dans cette loterie de la Q1 je réalise la pole.....jusqu’à quelques secondes du damier. C’est Henri Hassid qui me la chipe, je conserve tout de même ma place sur la première ligne !!!Pas mal pour notre antique voiture de Coupe de France !!!
Erwin réalise un excellent temps parmi les pros en rentrant dans le top cinq !!

C’est plutôt sympa de partir en 1e ligne au coté des leaders du...championnat de France. Je réalise un bon start, grosse bagarre avec la Porsche pendant les deux premiers tours jusqu’au contact avec David Halliday "au 180".Petit moment de flottement et Henri prend le large jusqu’à l’entrée en piste du safety car suite à la sortie de Jean-Claude Police. Je reviens au contact de la Porsche d’Henri et au restart la McLaren nous a rejoint pour une bagarre à trois !!Dans Estoril, Henri commet une petite erreur et je m’empare de la tête de la course. Je m’éclate au volant et apparemment c’est du délire dans les stands. Hassid me passe au freinage du lycée mais je lui fais l’intérieur dans la grande courbe, deux virages plus tard !! Bref, je rends la voiture en tête à Erwin. Il résiste bien aux pros en début de relais mais l’usure des pneus et des freins ne lui permettent pas de rester dans le top 5.Nous nous classons 8e au général et larges vainqueurs de la Coupe de France. Pour celle de dimanche, il fait beau !Erwin s’élance avec les"Pro.". Il s’agit d’ une première pour lui. Plutôt bon envol avec beaucoup de prudence. Il se fait un peu chamailler et à la dixième minute c’est l’arrêt en pleine ligne droite. Le pont a lâché !!C’est l’abandon:encore un. Je ne prendrais pas le volant, énorme frustration mais c’est plutôt un sentiment de dégoût qui m’envahit devant autant de problèmes mécaniques. La suite ?On va analyser tout cela durant la coupure estivale et réfléchir à ce que l’on fera à la reprise.... La prochaine étape à Navarra n’est qu’en Septembre et d’ici là nous aurons pris une décision..

Bonnes vacances à vous tous.

Bien Sportivement.

Franck Morel - Crédit photos André Morel