DU SPECTACLE DANS LE CHAUDRON DE TOURNECOUPE

mercredi 8 août 2018 par IMEC

La grille de la finale du Super Sprint

Dans la cuvette de Tournecoupe où se trouve le circuit, la chaleur avoisine les 40°*... une fournaise. Samedi les spectateurs ne s’y sont pas trompé, ils commencent à sortir du chaudron en fin de journée pour la nocturne, alors que tout avait débuté dès 8 heures du matin. Ils en ont pris pour leur argent, ils s’en sont donnés à cœur joie, avec plus de 200 pilotes, même si ces derniers transpiraient à grosses gouttes sous leurs casques et combinaisons.

Un bref résumé des différentes catégories.

Le podium du Junior Sprint avec Hugo Blanchon, Alexis Najda et Benjamin Barrailler

Junior Sprint : Apres sa victoire à Villefranque, Hugo Blachon (Roscross) s’impose une nouvelle fois. Il devance Alexis Najda (Sprint Car ) et Benjamin Barrallier (Roscross). Dix huit pilotes se classent dans cette catégorie.

Tourisme Cup : Avec dix neuf pilotes le Tourisme Cup est bien représenté. Septième a l’issue des trois manches qualificatives, le pilote Normand Guy Julien (Smart Mercedes) remporte une belle victoire devant le Charentais Nicolas Guillon (Clio) qui n’a rien lâché. Le local de l’épreuve Jérôme Tessanier (Skoda) monte sur la 3e marche du podium.

Léa Posterle s’impose à domicile

Sprint Girl :Très discrète durant les manches, la Bigourdane Léa Posterle (Speed Car) prend un départ canon et s’offre une victoire de prestige presque à domicile. La pilote des Deux-Sevres Jessye Murat (Kamikaz) prend la seconde place devançant Annick Joosen (Camotos) venue uniquement pour se faire plaisir.

Buggy Cup : Seulement 14e après les manches qualificative David Quintane (Roscross) alors que son frère Franck est en seconde position, David va s’imposer et offrir une belle victoire à la famille Quintane, Manuel Sanchez (MMS) régulier tout au long des manches termine second, Tristan Fauconnier complète le podium de cette division avec tout de même 21 classés,

Maxi Sprint : Le lotois Nathan Grassies (GRX2) réalise le meilleur départ et au fil des tours et va accentuer son avance pour s’imposer avec un demi tour d’avance. Mathieu Bézolles (Roscross) en panne de résultats depuis le début de saison termine second, il précède le pilote local Julien Escarnot (Roscross).

Maxi Tourisme : Beaucoup d’engagements virils et de spectacle entre Thierry Lozano (Peugeot 306) et Emmanuel Fillipa (Toyota Auris) qui va hélas se terminer par un accrochage avec un tonneau pour le pilote de la Toyota. C’est dans la confusion générale que se termine cette finale, la direction de course devant décider de la responsabilité de chacun deux. Stéphane Eveno (DS3) grimpe sur la petite marche du podium.

La récompense d’ Adrien Brognara pour ses mécanos qui lui offre la 1er place

Buggy 1600 : Treize classés dans cette catégorie, seulement 10e après les trois manches et un changement de moteur juste avant les phases finales Adrien Brognara (Speed Car) remporte une magnifique victoire, devant Thomas Christol(Camotos) et Firmin Caddedu (Artisanal) un buggy prêté pour l’occasion par Gilles Labrosse qui monte sur la marche trois du podium.

Super Sprint : Avec 60 engagés, les places en finale allaient être assez difficiles, certains ne se faisaient pas même pas d’ illusions sur leur sélection. Cédric Péres (Camotos) réalise la pole lors des trois manches, il va falloir aller le chercher. Et pourtant le 12e, Jason Reihnard remonte jusqu’en 2e position, aucun des deux ne va rien lâcher, jusqu’au dernier tour, Jason trouve la faille dans l’ultime boucle et file ventre à terre vers le podium. Maxime Bourdin (CJC) termine 3e. A noter les premiers tours de roues du jeune pilote camion Théo Calvet qui se classe 14e. Il n’est pas le seul, à s’essayer au pilotage d’un buggy, le Champion de France Camion sortant, Anthony Janiec était au volant d’un Buggy 1600, il termine 12e.

Cédric Peres et Jason Reihnard pendant les manches qualificatives.

Super Buggy : Neuf pilotes classés, la victoire revient au pilote Breton Nicolas Briand (Camotos) devant le Bigourdan Jean Marc Bernet (Saubiac) performant pendant toutes les manches, Roger Calvet (Altec) commet une erreur de pilotage pour terminer en troisième position

Pour terminer, voici quelques en images commentées :

Théo Calvet une première participation en Super Sprint.
L’équipe d’Adrien Brognara au travail juste avant les phases finales
Les deux premiers Super sprint avec Jason Reihnard à gauche et Cédric Peres à droite
En soirée un feu d’artifice apporte une touche de lumière

Les classements : http://www.actumecanique.com/spip.php?article7369

Franck Aussaresse - Texte et photos