CORAC : UN PREMIER TITRE POUR CEDRIC PERES

jeudi 23 décembre 2010 par IMEC

Voici quelques jours, le Gersois Cédric Péres fêtait son tout premier titre obtenu dans le Challenge Corac avec sa famille, ses amis et ses sponsors. Un titre largement mérité avec six victoires en dix courses à ceci s’ajoute deux places de second et autant de troisième. Une saison que l’on peut qualifier d’exceptionnelle en Sprint Car division 1.


L’apprentissage

Au premier abord Cédric n’est pas du genre expansif, il est plutôt du style garçon timide voire renfermé, par contre derrière le volant c’est tout à fait différent, il fait parler son talent de pilote. C’est à l’âge de 15 ans, qu’ il fait ses premiers pas sur les circuits terre, comme supporteur de deux figures locales de l’Autocross Pierre Saubiac dit Pierrot et Philippe Mercier, qui vont lui donner le virus de la compétition. En 2004, sans passer par les cases départs que sont les divisions trois et deux, Cédric commence à user son fond de combinaison dans un Sprint Car D1, la catégorie reine de la discipline. Avec son frère Sébastien dans les rôles de mécanicien, préparateur, attaché de presse etc., etc., c’est d’abord la période d’apprentissage dans un peloton plutôt relevé faite de hauts et de bas, comme par exemple sur le circuit d’Empeaux en 2006, avec la transformation du buggy en une sculpture que n’aurait pas reniée l’artiste César. Phase d’apprentissage qui va durer une paire d’années. C’est aussi une remise en question avec une analyse des points faibles. Mais rien ne décourage les deux artistes, bien soutenus par la famille et les amis. C’est sur les conseils de leur pote Julien Taverne qu’ ils acquièrent un sprint car Speed Car Xtrem. En 2009 les résultats sont plus que flatteurs, à la fin de la saison, la troisième marche du podium du Challenge Corac lui tend les bras.


Six victoires à l’actif de Cédric en 2010

2010, l’année du sacre

2010 démarre tambour battant, et se termine en apothéose avec le titre en fin de saison. Un titre qui en appelle un second, celui du Comité du Sport Automobile de Midi-Pyrénées qu’il recevra courant janvier à Balma. Analyse de cette saison avec Cédric.

  • Cédric, quand as-tu vu se dessiner le titre 2010 ?

Je pense qu’a partir de l’épreuve d’Esperce, c’est-à-dire à mi-championnat je pouvais espérer décrocher le titre 2010. L’écart avec le second Fabien Lis Coves et le troisième Vincent Debons commençait à être intéressant. Au fur et à mesure que nous avancions dans la saison le capital point n’a cessé de s’accroître en ma faveur.

  • Quel est ton meilleur souvenir ?

Sans contexte ma victoire à Tournecoupe devant Vincent Mercier et Mathieu Fouquet qui disputent le championnat de France, deux coriaces adversaires !

  • Le plus mauvais ?

Lors de première épreuve de l’année à Mazan. En finale j’ai été percuté par un concurrent, car devant moi un pilote a calé et j’étais arrêté

  • Le circuit préféré et celui que tu n’aimes pas ?

J’aime bien Tournecoupe tout d’abord pour son magnifique cadre, ensuite par sa piste très propre, à la fois rapide et technique. J’aime moins celui de Salvagnac, sans pouvoir bien expliquer pourquoi.

  • Remets tu ton titre en jeu en 2011,

Oui absolument toujours entouré par mon équipe, avec un vœu, celui de faire aussi bien que cette année et peut-être quelques épreuves du championnat de France.


Sur son circuit fétiche Tournecoupe, Cédric s’impose devant Vincent Mercier et Mathieu Fouquet

Cédric en bref :

  • Age : 23 ans
  • Profession : chauffeur d’engins de travaux public
  • Vit avec Fanny
  • Passion tout ce qui roule quad, karting etc.


Tous réunis pour fêter le premier titre de Cédric

B.L.S.