BENJAMIN BOULBES MEILLEUR DOMPTEUR

jeudi 19 avril 2018 par IMEC

Benjamin Boulbes meilleur dompteur à Nogaro avec sa BMW de 1200ch

Samedi et dimanche dernier, le Drift fait sa rentrée sur le circuit de Nogaro, sous une météo chaleureuse tout comme les pilotes qui ne demandent que de se remettre dans le bain, pour être le meilleur dompteur. Un championnat qui confirme tout son attrait avec 16 pilotes engagés dans les 20 premiers de l’année dernière et, une seule absence le vice champion 2017 Francesco Conti, la voiture n’étant pas terminée, et cinquante et un participants toutes catégories confondues. Lors des essais, la seule féminine engagée, Séverine Meunier doit jeter l’éponge sa Nissan ayant terminé son week-end au bout de quelques tours sur problème s mécaniques.

Toujours redoutée, la première séance de qualification revêtait cette année une importance particulière en raison des modifications apportées à l’inter-saison. Si l’an dernier, seuls les 16 premiers qualifiés se voyaient attribuer des points de qualification (de 1 point pour le 16e à 20 points pour le premier), en 2018 les 32 qualifiés sont « récompensés » (de 1 à 60 points). Ainsi les écarts peuvent être importants, dès la fin des qualifications de ce 1er round. Parmi les favoris, les leaders du CFD 2017 étaient au rendez-vous, Benjamin Boulbès s’emparant de la pole position devant Nicolas Dufour et Laurent Cousin. Le jeune Jason Banet confirmait un potentiel déjà entrevu l’an dernier. Avec leurs 6e e et 8e places respectives, Nino Pinto (BMW E30) et Jérôme Esteban (Nissan S14) constituaient les surprises de la séance de qualification. David Meunier, 5e du CFD 2017, devait se contenter d’une modeste 16e place.

Pour les pilotes de la catégorie Loisir, non habilités à courir en battle, les deux runs du dimanche matin constituaient la compétition et débouchaient sur le premier des quatre podiums de la saison. C’est Roger Clerissy qui s’imposait au volant de sa BMW 335I E93 devant Julien Estebanez et Maximilien Lecorre.

A 14 heures le public massé en nombre assiste à un véritable festival entre Benjamin Boulbès et Nicolas Dufour accédaient directement au tour suivant, les favoris ayant tous réussi à se qualifier en bonne place se trouvaient en position favorable pour accéder au top 16. Yvon Buisson se faisait surprendre par Sylvain Vitet, alors que David Meunier venait à bout de Laurent Russeil dont c’était la 1e sortie au volant de sa nouvelle Mazda RX8 à moteur Chevrolet V8. Enfin Gary Gallopin, 5e en qualification, éliminait Patrick Vassia, doyen des pilotes du championnat.

Dans le top 32 la mécanique de Benjamin Boulbes n’est pas au mieux de sa forme, mais les quatre battles du top 8 permettaient d’offrir un grand spectacle, avec Boulbes,:Gallopin, Cousin et Dufour. La 1e demi-finale opposait Benjamin Boulbès à Gary Gallopin pour une battle de feu. Le champion en titre devait s’employer pour s’ouvrir la voie vers la finale.
Dans l’autre demi-finale, Laurent Cousin, toujours à l’attaque avec sa fidèle BMW particulièrement efficace, s’imposait contre Nicolas Dufour. Dans la petite finale, Gary Gallopin et Nicolas Dufour faisaient le spectacle. Adversaire valeureux, Gary Gallopin restait au pied du podium laissant Nicolas Dufour accéder à la 3e marche. Pour le gain de la manche, le 1er et le 3e du championnat 2017 se retrouvaient encore une fois pour une battle de toute beauté. Finalement, Benjamin Boulbès s’adjugeait le gain de ce premier round de la saison et empochait 260 points contre 215 pour Laurent Cousin et 205 pour Nicolas Dufour.

Qualification Drift Nogaro 18
Classement top 32 Drift Nogaro 18

B.L.S. - source Drift © photo B.L.S.