A OSMETS BRIS DE LA DOMINATION DE CAMPI

jeudi 12 juin 2014 par IMEC

La 33e édition de la course de côte de Tarbes, Osmets, Luby a tenu toutes ses promesses. Avec une belle journée printanière, plus de 900 spectateurs présents ont pu assister à de belles bagarres à tous les étages. D’ accord une dizaine, voire une quinzaine de voitures supplémentaires auraient donné une certaine tenue au plateau, mais bon . En dehors de la compétition le public a pu assister à des démonstrations de véhicules historique et cerise sur le gâteau de celle du camion de compétition de 1000 chevaux du Toulousain Christophe Miquel. Jérôme Bris met fin à la domination ininterrompue depuis trois ans de Pascal Campi.

Jérôme Bris en patron : pendant les essais et les premières montées de courses, il était bien difficile de savoir qui allait bien pouvoir inscrire son nom en haut des tablettes de cette 33e édition. Le matin pendant que certains pilotes commencent à galérer une première hiérarchie se dessine lors des essais, le Bordelais Fabrice Gallo, Dallara 392, précède le Toulousain Pascal Campi, Osella et le Cadurcien Jérôme Bris, Dallara F304 (photo). Il ne faut pas oublier les possible troubles fêtes que peuvent être l’ Héraultais Franck Bellières, Oslla ou le Toulousain Robert Barrière GB Concept. A 14 heures, Campi, marque un premier point devant Bris et Gallo. Campi sera un leader éphémère, transmission cassée il jette l’éponge. A la seconde montée Gallo efface le temps de Campi, garde le commandement à la 3e, mais à la 4e Bris dans un dernier coup de rein efface tout pour remporter cette 33e édition, devant Gallo et Bellière. Barrière et Campi complètent le top 5

De bout en bout : si la lutte pour la première place a été indécise pendant toute la journée, pour les classements des groupes des pilotes ont dominé le sujet de bout en bout. A ce petit jeu à domicile, les bigourdans ne sont pas en reste. Richard Dulon, Clio ou Dominique Crabanat, BMW (photo) n’ont jamais quitté la 1e place des groupes F2000 et N. Dimitri Péreira, BRC 02, n’a laissé le soin à personne de figurer en haut de la feuille des temps en CM, tout comme Florian Pantacconi, Simca Rallye 2 en FC. Tout seul en GT, Christophe Natewajko après quelques sueurs froides ramène à bon port sa Mitjet. Grosse bagarre en FA entre le jeune Maxime Furton (Ford Sierra Cosworth) et, le vieux renard Yves Dubrana. Si le premier domine les essais, Yves lui met les points sur les I lors de la 4e montée de course et part de la Bigorre avec la coupe de vainqueur. Chez les filles, Marion Airieau, Ford Escort, l’emporte fort logiquement devant Vanessa Valles, VW et la débutante Maria Cammares-Michna, Renault Megane.

Les classements ici : http://www.actumecanique.fr/spip.php?article3897

.B.L.S.