A NOGARO EN GT4 PROST ET SERVOL PREMIERS VAINQUEURS

lundi 18 avril 2022 par IMEC

La première confrontation du Championnat de France FFSA GT a répondu aux attentes : une course animée, riche en rebondissements et… de beaux vainqueurs ! Dixième sur la grille de départ, Nicolas Prost (Alpine A110 GT4 #36 – CMR) effectuait un bon premier relais et donnait le volant à son équipier Rudy Servol dès le début de la fenêtre de changement de pilote. Très en verve, Rudy remontait ses adversaires pour ravir le commandement face à Erwan Bastard à une quinzaine de minutes de l’arrivée. « J’ai pu préserver les pneus en début de course et compter sur la pointe de vitesse de Rudy ensuite », souriait Nicolas Prost. « Il a parfaitement terminé la course en se montrant intraitable ! »

Roee Meyuhas et Erwan Bastard, partis depuis la pole position sur l’Audi R8 LMS GT4 du Saintéloc Racing, avaient eux aussi le sourire. Ayant intelligemment choisi de se contenter de la victoire de leur catégorie plutôt que de vouloir résister à tout prix au général, ils sont les premiers leaders du championnat en Silver Cup.

Derrière ces vainqueurs de catégorie, Arno Santamato et Rodolphe Wallgren (Audi R8 LMS GT4 #888) offraient un premier podium en Pro-Am à la nouvelle équipe CSA Racing, la troisième place dans la catégorie revenant à la nouvelle Porsche 718 Cayman GT4 RS Clubsport de l’équipe AVR-Avvatar. Julien Piguet et Alban Varutti ponctuaient ainsi une superbe remontée après s’être élancés depuis la… 30e position sur la grille de départ. Les deux Mercedes-AMG d’Akkodis ASP de Jim Pla-Fabien Barthez et Simon Gachet-Éric Debard, qui était en tête à la mi-course, complétaient le top 5 de la classe Pro-Am.

Si Roee Meyuhas et Erwan Bastard n’ont jamais quitté le commandement en Silver Cup, les débats ont été plus animés derrière eux. Un accrochage entre Lonni Martins (Audi R8 LMS GT4 #6 – Team Fullmotorsport) et Benjamin Lessennes (BMW M4 GT4 #17 – L’Espace Bienvenue) causait la perte des deux équipages. Pendant que la course était neutralisée pour dégager l’Audi, bloquée dans le bac à gravier, le pilote de la BMW devait en effet purger un Drive Through après avoir été jugé coupable de l’incident.

Ayant souffert dans le trafic lors des essais qualificatifs, Thomas Drouet et Paul Evrard n’en demandaient pas tant. Bien remonté, les pilotes de la Mercedes-AMG #88 d’Akkodis ASP prenaient les points de la 2e place en Silver Cup devant les duos Stéphane Lémeret-Stéphane Tribaudini (Toyota GR Supra GT4 #30 – CMR), Hugo Chevalier-Enzo Joulié (Mercedes-AMG #87 – Akkodis ASP) et Anthony Beltoise-Grégoire Demoustier (Alpine A110 GT4 #35 – Bodemer Auto).

La Am Cup est sans aucun doute celle qui a réservé le plus de surprises. Longtemps en tête après être partis depuis la pole position de la catégorie, Gwenaaël Delomier et Guillaume Roman perdaient quelques places en fin de course pour terminer au pied du podium de cette catégorie réservée aux pilotes amateurs. Alors qu’ils avaient vécu des essais libres très difficiles avec deux sorties de piste, les frères Pierre-Arnaud et Jean-Laurent Navarro prenaient une éclatante revanche en s’imposant au terme des 60 minutes. Ils offraient ainsi la plus belle des récompenses aux mécanos de JSB Compétition ayant passé une bonne partie de la nuit pour réparer leur Alpine A110 GT4. La marque française signait d’ailleurs le doublé dans la Am Cup avec la médaille d’argent des vice-champions Laurent Coubard et Jean-Charles Rédélé (#76 Bodemer Auto) devant Florent Grizaud et Kévin Jiménez, sur le podium pour leur première course de FFSA GT avec l’équipe Tarnaise GPA Racing et l’Aston Martin Vantage AMR GT4 #72.

Le classement ici : www.actumecanique.com/spip.php?article9900

B.L.S. d’après un communiqué © S.R.O.