A NOGARO, CE WEEK-END LA 3e MANCHE DU CHAMPIONNAT CAMION

mercredi 15 juin 2022 par IMEC

Le retour de Téo Calvet en championnat

Le paddock du Championnat de France Camions FFSA se rend ce week-end à Nogaro pour y disputer la troisième manche du calendrier 2022. Ce Grand Prix s’annonce très disputé avec au moins six pilotes capables de se disputer le podium final.

Thomas Robineau (#3-MAN) arrive en terre gersoise avec le plein de confiance après avoir maîtrisé le début de saison. Deuxième au Paul Ricard puis à Charade, le Manceau sera logiquement l’un des favoris de cette troisième manche du Championnat de France Camions FFSA 2022. Le leader du général tentera d’y remporter son premier GP de la saison.
Du côté de chez Aravi Racing il va falloir redresser la barre après un week-end difficile en Auvergne. Yorick Montagne (#24-Renault) y a perdu la tête du général au profit de Robineau. Le pilote Renault a connu un meeting mitigé malgré deux podiums dont une victoire. Son père et coéquipier, Lionel, a été très malchanceux avec un départ en fond de grille suite à un problème technique et deux abandons pour la même raison. L’ancien pilote de rallye sera donc sur-motivé pour décrocher un bon résultat. Raphaël Sousa #21 sera à surveiller de près. Troisième du Grand Prix de Charade (son premier podium au général d’un GP), le jeune pilote de 25 ans aura à cœur de réitérer cette performance. Et pourquoi ne pas rêver d’une première victoire dans l’une des manches du week-end. Il faudra également garder à un oeil sur José Eduardo Rodrigues (#38-MAN), seul étranger engagé dans le Championnat de France. Le Portugais monte en puissance. A la surprise générale, c’est lui qui s’est imposé à Charade, sur un tracé qu’il ne connaissait pas. Un autre pilote se sait très attendu à Nogaro. Téo Calvet (#20-Freightliner) fait son retour dans le championnat Pour cette saison 2022, ce dernier a fait le choix de se concentrer uniquement sur l’Europe. Mais le Toulousain ne pouvait pas manquer l’occasion de piloter à domicile, sur un tracé qui lui tient particulièrement à cœur. C’est ici qu’il a remporté sa première course en 2017, à 16 ans seulement. Il sera logiquement le favori pour la gagne ce week-end. Pour varier les plaisirs, les visiteurs pourront aussi assister aux courses des Legends Cars Cup, dela Sprint Cup by Funyo et à la parade des camions de course en ville le vendredi à 19h. En plus de la compétition, les 200 camions décorés sélectionnés participent à la fête. Exposition tout le week-end et deux parades : défilé le samedi soir dans les rues de Nogaro et un autre le dimanche après-midi sur le circuit. Rendez-vous ce week-end sur le Circuit de Nogaro pour vivre la troisième épreuve du Championnat de France Camions FFSA 2022 !

B.L.S. d’après un communiqué © Xavier Martin