70e GRAND D’ALBI : LES ENJEUX SPORTIFS

vendredi 31 août 2012 par IMEC


Beaucoup d’animations du côté paddock pour ce 70e Grand Prix d’Albi, côté piste la mélancolie, ne sera pas de mise, en songeant aux années passées. Nombreux sont ceux qui vont vouloir inscrire leur nom sur le livre d’or de cette édition. La Clio Cup tiendra le haut de l’affiche, avec peut-être un premier titre pour Marc Guillot (N°1) (photo) du team agenais Milan Compétition. Comme l’avait fait les années précédente Nicolas Milan le big boss de l’équipe, Marc tentera de conquérir le titre en terre albigeoise. Le second, le Gersois Eric Trémoulet (N°64) du Vic’Team, va s’employer à retarder cette échéance au maximum. Il pourrait bien être aidé dans cette tâche par le régional de l’étape, Benoît Castagné (N°29) du Raiwoit Racing, qui connaît le circuit comme sa poche, et qui aura sans doute à cœur de s’imposer chez lui, ce qui serait pour lui sa première victoire dans cette discipline. Il ne faut pas oublier tous les autres fous furieux, qui ne feront pas le déplacement pour aller visiter la cathédrale d’ Albi, même si cette dernière est classée monument historique. Yoann Baziret (N°8), Xavier Fouineau (N°16), Thibaut Bossy (N°5), seront de coriaces adversaires et à leur tour voudront monter sur la plus haute marche du podium. Toujours est-il que si Guillot marque 18 points de mieux que Trémoulet, la messe sera dite avant la fin de la saison. Chez les ‘’Gentlemen Drivers’’, à l’exemple de Marc, le Girondin Frédéric Dyeres (N°3) du team… Milan Compétition possède une avance confortable qui lui permet de voir venir Jérôme Thiery (N°10), Guy Frey (N°56), tous les deux sous la bannière du Team Carmine, ou encore Florent Petit (N°12), Team Tech Auto. Du boulot sur la planche pour tous, s’ils ne veulent pas voir les braqueurs de titres rentrer à Agen dimanche soir, avec trois nouvelles couronnes de lauriers, deux pilotes et une équipe.

Dans les deux catégories de la Mitjet Series, 1300 et 2 litres rien n’est joué et ne sera sans doute pas joué après l’étape albigeoise, car il en restera encore deux.. Ensuite, les écarts entre les trois et même cinq premiers ne sont énormes. En 1300 Nicolas Gomar (N°89) le leader provisoire en possède 748, Ronald Basso (N°92), 734 et Jacques Goudchaux (N°27) 698. En deux litres l’Albigeois Lionel Mazars (N°8) (photo) a engrangé 687 points, Mickael Guedj 734, et Ronald Basso 659. Voilà qui promet de solides joutes ! Pas de championnat pour les protos du TTE, un meeting uniquement pour le fun. Qui en sortira vainqueur ? Réponse dimanche en milieu d’après-midi !

Les listes des engagés sont ici : http://www.actumecanique.fr/spip.php?article2236

B.L.S.- Crédit photos Renault Sport et B.L.S.